Deuxieme semestre 2020 : l’activité du Conseil municipal

Les trois premiers mois ont été consacrés à la prise de fonctions et à la reprise en main du secrétariat de mairie, délaissé depuis janvier, et géré les affaires courantes. Nous avons pris connaissance des dossiers, presque rattrapé le retard administratif, et réorganisé la Mairie (classement, archivage, délégations, sécurité informatique, procédures accessibles à tous). Enfin, nous avons activement participé aux réunions des syndicats mixtes (eau, énergie, déchets, etc, voir CR Conseil Municipal de juin) et de la Communauté de Communes, rencontré d’autres maires, le Préfet et ses services, travaillé avec la Trésorerie et la gendarmerie et avec l’ONF, rencontré les membres de l’ASA du Guicheret.

Concernant l’impact direct sur votre qualité de vie, nous avons mis l’accent sur notre collaboration avec M Picard, chargé de l’entretien des espaces verts, afin de pouvoir mieux suivre son travail et lui permettre de mieux appréhender les attentes des habitantes et habitants de Passy. Comme indiqué dans notre Bulletin Municipal de juillet, le Conseil Municipal a également fait le tour du village pour noter les besoins en entretien, réparations et interventions diverses. La liste est disponible en Mairie. Comme indiqué dans une article sur ce site, nous souhaitons pouvoir intervenir avec les habitants, bénévolement, pour certaines opérations d’entretien.

Les trois derniers mois de 2020 seront consacrés à la mise en oeuvre, autant que le permettront les délais d’intervention, du plan d’entretien et de réparations issu de notre inventaire de juillet. Nous pensons que cela débordera largement sur 2021.

Nous avons également engagé des discussions actives avec, notamment, mais non exclusivement, la Direction Technique Départementale, qui a pour objectif d’accompagner, tel un cabinet de conseil et d’expertise, les projets d’une commune. A l’ordre du jour de cette collaboration à venir :

la rénovation énergétique du bâtiment de la mairie (mairie et salle communale) après expertise et examen des différentes options, que nous sélectionnerons en fonction de l’usage réel qui est fait du bâtiment et non de la seule disponibilité de subventions publiques

-les pistes proposées par le Conseil Municipal pour développer les ressources propres de la commune à moyen et long terme, certains ayant attiré déjà une attention très positive du point de vue financier et faisabilité. Notez que nous préférons avoir des avis de faisabilité et d’expertise avant de soumettre aux habitants de Passy des projets chiffrés et circonstanciés.

Puis, dans les ‘chantiers’ que nous aimerions démarrer d’ici la fin de l’année 2020, la mise en place d’une boîte à livres, de règles pour l’emprunt des matériels mutualisés (ex la tondeuse municipale), l’organisation, nous l’espérons, d’une fête de fin d’année, si la pandémie ralentit, et l’enrichissement du site internet municipal.